Courge spaghetti rôtie

C’est la pleine saison, c’est bon, ça plaît à tout le monde, et c’est simple à préparer : la courge spaghetti !

Alors plutôt qu’une traditionnelle soupe, pourquoi ne pas plutôt la faire rôtie au four, et directement la déguster dans sa « coque » ? Une recette simple et très savoureuse, qui permet de varier les plaisirs très facilement, sans trop se prendre la tête.

Temps de préparation – 5 + 5 minutes

Temps de cuisson – 35 + 5 minutes

Ingrédients (pour 2 parts) :

  • 1 courge spaghetti
  • de l’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • du parmesan 
  • quelques rondelles de chorizo

Préparation :

  • Préchauffer le four à 190°C
  • Couper la courge dans le sens de la longueur, puis retirer tous les pépins
  • Déposer les deux moitiés de courge sur une feuille de papier cuisson sur une plaque allant au four. Frotter la gousse d’ail contre l’intérieur des deux morceaux de courge, et arroser d’huile d’olive
  • Retourner la courge, pour que le côté intérieur soit sur la feuille de cuisson, et le côté bombé de la courge face à vous. A l’aide d’un couteau, effectuer une incision au milieu de la courge
  • Enfourner pour 35 minutes
  • Une fois les 35 minutes écoulées, sortir la plaque du four, et retourner les courges
  • A l’aide de deux fourchettes, gratter l’intérieur de la courge : une fourchette sert à tenir l’extrémité de la courge, et l’autre de gratter. Normalement il n’y a pas besoin de forcer pour gratter, sinon, rajouter 5 minutes de cuisson.
  • Après avoir gratter intégralement les deux morceaux (et en laissant le tout à même la courge), y déposer quelques rondelles de chorizo préalablement coupées en petits dés, du parmesan râpé, du sel, du poivre, mélanger bien dans la courge.
  • Saupoudrer de parmesan râpé, et mettre dans le four en position grill pendant environ 5 minutes
  • Servir chaud, directement dans la courge !

Le chorizo peut être remplacé par du jambon, du blanc de poulet, du tofu fumé, bref : ce qui vous plaît ! De même pour le parmesan, il peut être remplacer par le fromage de votre choix (du chèvre en fin de cuisson par exemple peut s’avérer très très gourmand…)

N’hésitez pas à rajouter les épices de votre choix, ou comme moi : de la coriandre en fin de cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *